Définition de pH en aquariophilie

Le pH, qui signifie potentiel Hydrogène, est une mesure qui nous indique si une solution est acide, basique (aussi appelée alcaline), ou neutre. Dans le contexte de l’aquariophilie, où l’on s’intéresse à l’environnement aquatique de nos poissons, plantes et autres organismes aquatiques, le pH est un paramètre très important.

Concrètement, l’échelle de pH va de 0 à 14:

– Un pH de 7 est considéré comme neutre, c’est le pH de l’eau pure.
– Un pH en dessous de 7 est acide. Plus le pH est bas, plus l’eau est acide.
– Un pH au-dessus de 7 est basique ou alcalin. Plus le pH est élevé, plus l’eau est basique.

Les poissons et les plantes aquatiques ont besoin de conditions particulières et chaque espèce a ses propres préférences de pH. Par exemple, certains poissons tropicaux préfèrent une eau légèrement acide, tandis que d’autres poissons, comme les cichlidés africains, prospèrent dans une eau plus alcaline.

Garder le pH de l’aquarium stable est crucial pour la santé de ses habitants. Des fluctuations rapides ou extrêmes de pH peuvent stresser les poissons ou même être mortelles. Les aquariophiles doivent donc tester régulièrement le pH de leur eau et l’ajuster si nécessaire, en utilisant des produits spécialement conçus pour cet usage.

Pour maintenir un pH approprié, l’utilisation de substrats, de décorations, de filtres et d’autres produits chimiques peut être nécessaire. C’est une partie fondamentale de la chimie de l’aquarium et cela demande un certain savoir-faire et une attention régulière.